Ixelles: 2 militants de l’opposition djiboutienne occupent une grue de la Porte de Namur

Posted on Jan 18 2016 - 8:22 by ct2000
Categorized as
Non classé
895

RTBF 15 janvier 2016

2 Djibouti opposition activists occupy a crane in Porte de Namur

Vendredi après-midi, deux militants de l’opposition djiboutienne ont occupé une grue située non loin de la Porte de Namur à Ixelles afin de dénoncer le massacre de civils survenu le 21 décembre dernier à Djibouti, lors d’affrontements avec la police. Leur action vise également à attirer l’attention sur la situation politique tendue à Djibouti à 4 mois des élections présidentielles.

Les deux militants ont déployé une banderole où est inscrit « Guelleh dégage, non au massacre« . Au pouvoir depuis 1999, le président Ismaël Omar Guelleh devrait se présenter à l’élection présidentielle prévue en avril, pour briguer un quatrième mandat.

« Nous souhaitons dénoncer les violences policières qui ont eu lieu le 21 décembre à Djibouti lors d’une cérémonie traditionnelle. Le gouvernement parle de 7 morts et d’une cinquantaine de blessés. La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme dénombre quant à elle 27 morts et d’autres sources font état de plus de 50 morts« , a indiqué Mahamed Robleh Bourale, représentant de l’Union pour le salut national (USN), une coalition de sept partis djiboutiens d’opposition.

« Ce massacre s’est déroulé dans un contexte de crise politique qui perdure depuis 2013 à Djibouti. L’opposition au gouvernement en place demande la mise en place d’une commission nationale indépendante afin d’assurer la transparence des prochaines élections présidentielles. Pour l’heure, le président a confié l’organisation de ces élections à son ministre de l’Intérieur, qui est forcément partial« , a-t-il ajouté.

Source: www.rtbf.be/info/regions/bruxelles/detail_ixelles-2-militants-de-l-opposition-djiboutienne-occupent-une-grue-de-la-porte-de-namur?id=9186797

About the Author