Djibouti s’associe à l’UNESCO pour se doter d’une politique culturelle nationale

Posted on Jan 28 2019 - 9:37 by Editor

FRENCH.CHINA.ORG

INTERNATIONAL

28 Janvier 2019

Le ministère djiboutien de la Culture vient de lancer, en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), les travaux d’élaboration d’une politique culturelle nationale, a rapporté dimanche la presse locale.

Intitulé « Renforcer la culture, pour le développement durable à Djibouti », ce projet, qui s’étalera sur six mois, vise à valoriser les dimensions culturelles de la société en vue de devenir un facteur de développement économique et social générateur d’emplois, précise le quotidien djiboutien La Nation.

Outre un soutien financier, l’UNESCO, principal partenaire de ce projet, a dépêché à Djibouti une experte internationale spécialisée dans le domaine de la politique culturelle, Tajo Yharimanana Rakotomalala. Elle dirigera les travaux d’élaboration de cette politique, qui impliquera des acteurs et des partenaires à tous les niveaux de la vie culturelle djiboutienne, des décideurs politiques aux bénéficiaires en passant par les artistes, les intellectuels, les chercheurs, les femmes et les jeunes, ainsi que les entrepreneurs culturels.

Les travaux seront marqués par une série de consultations et passeront par plusieurs étapes pour faire l’état des lieux et le diagnostic qui permettront de mettre en valeur les acquis et d’identifier de nouvelles orientations.

Selon le ministre djiboutien de la Culture, Moumin Hassan Barreh, la culture est désormais placée au rang de priorité nationale dans son pays.

« Avec ce projet qui est une première au pays, nous voulons associer l’ensemble des composantes de la culture djiboutienne afin de dégager une plus grande synergie autour de la culture », a-t-il déclaré dans un communiqué publié à cette occasion.

Le ministre a également fait savoir que ce projet attachait une importance primordiale à l’accès aux arts et à la culture pour tous les Djiboutiens afin de favoriser l’émergence de nouveaux talents pour assurer la relève et pérenniser les spécificités de la culture du pays.

Selon lui, le coeur de la future politique culturelle nationale djiboutienne sera la reconnaissance de la diversité culturelle comme facteur de richesse pour cimenter la cohésion sociale et l’unité du peuple djiboutien.

« Cela fait 3 ans que Djibouti sollicite le soutien de l’Unesco pour ce projet. C’est donc une priorité de longue date, tout comme le développement du musée national, qui est important pour l’identité et la cohésion sociale du pays. En ce sens, l’Unesco a mobilisé des fonds pour soutenir Djibouti dans la concrétisation de ces priorités », a rappelé pour sa part Karalyn Monteil, conseillère régionale de l’UNESCO, spécialement venue à Djibouti pour cette occasion.

Depuis 2016, l’UNESCO a renforcé sa coopération avec Djibouti dans plusieurs projets culturels, notamment la revalorisation et le développement du patrimoine culturel, l’appui au musée de Djibouti, ou encore la promotion des industries culturelles et créatives.

 

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2019-01/28/content_74417770.htm

 

 

About the Author