Djibouti reconnaît l’apport du Maroc dans la vie de l’AMIA

Posted on Oct 15 2014 - 11:59 by ct2000
Categorized as
Non classé
1237
formation-de-parachutistes-djiboutiens-2

Pour l’importance des services rendus dans la formation de la 3ème promotion de l’Académie militaire interarmées d’Arta(AMIA), au sud de Djibouti, deux officiers marocains, ont reçu des distinctions, reconnaissance palpable des autorités djiboutiennes de leur apport.

En reconnaissance au soutien du royaume chérifien à la construction d’une véritable armée à Djibouti, les autorités djiboutiennes, notamment le ministre de la Défense, Hassan Darar Houffaneh, a décoré deux officiers marocains. L’agence djiboutienne d’information (ADI), rapporte que Mostapha Zghayou, directeur de l’académie militaire royale du Maroc et le colonel Rachid Hagrouri, chef de la division « Ecoles et stages-écoles » au sein du 3ème bureau des forces armées royales marocaines, auteurs d’un « apport capital » dans la formation de la 3ème promotion de l’Académie militaire interarmées djiboutienne, ont été distingués dimanche dernier, en marge d’une cérémonie militaire organisée à Djibouti. Les deux hommes ont été élevés au rang de commandeur dans l’Ordre national du 27 juin.

Mostapha Zghayou, général dans les FAR (Forces armées royales), a servi premièrement dans les blindés avant de se tourner dans le domaine de la formation. A 58 ans, il est un militaire accompli. Pour sa part, le colonel Rachid Hagrouri, 48 ans, dirige la division écoles et stages écoles du royaume du Maroc.

Cette reconnaissance loue l’apport continu des autorités militaires marocaines dans la mise en place d’une véritable institution à Djibouti. Pour rappel, l’AMIA de Djibouti, située dans la ville balnéaire d’Arta, à une quarantaine de kilomètres au sud de la capitale, bénéficie depuis sa création le 27 juin 1977 d’un soutien important du Maroc. La formation au sein de l’AMIA a toujours été assurée par les cadres militaires venus de Rabat. Ces décorations d’aujourd’hui visent non seulement à féliciter ces deux militaires, mais aussi le royaume du Maroc. Elles pourraient consolider davantage les relations bilatérales entre les deux pays.

Source: http://www.afrique7.com/accueil/10411-djibouti-reconnait-lapport-du-maroc-dans-la-vie-de-lamia.html

About the Author